Notre approche en matière de développement durable

Collaborer avec les parties prenantes

L’établissement et la consolidation de relations productives avec nos parties prenantes sont au cœur de notre engagement consistant à être une société responsable et réceptive. Le terme « parties prenantes » désigne pour nous des personnes ou des groupes que nos activités, initiatives ou produits intéressent ou visent, ou qui ont une incidence sur ces derniers. Résolu est à l’écoute de ses parties prenantes et tient à engager avec elles un dialogue constructif; il s’agit de ses clients, employés et retraités, des Premières nations et des peuples autochtones, des fournisseurs, des gouvernements, des investisseurs, des organismes à but non lucratif ainsi que de la société civile et des membres des collectivités où nous vivons et travaillons.

Pour mieux comprendre les intérêts, les préoccupations et les objectifs de nos parties prenantes, nous communiquons avec elles par des moyens variés, dont des assemblées publiques locales, des consultations publiques et des sondages auprès des clients et des établissements. Nous pouvons ainsi définir les enjeux qui ont le plus d’incidence ou d’intérêt (c.-à-d. nos priorités communes) et qui influencent tout ce que nous faisons, de l’élaboration d’une stratégie de développement durable à la prise de décisions quant au contenu de nos rapports et à nos engagements publics. Dans le cadre de la production de rapports conformes aux normes de la Global Reporting Initiative (GRI), Résolu a réalisé des sondages auprès de parties prenantes clés afin de mieux cerner les enjeux pertinents en matière de développement durable et de comprendre comment elles perçoivent notre gestion des priorités communes.

Voici quelques-unes des initiatives faisant participer nos parties prenantes qui sont menées au moins chaque année.

Mise sur pied de groupes d’échange d’information

Par le truchement de notre programme d’échange d’information, nous établissons et entretenons des relations solides avec des membres clés des collectivités où nous exerçons nos activités. Les groupes se réunissent régulièrement pour discuter de divers enjeux d’importance commune, qu'il s'agisse de répartition de zones de récolte, de conservation de l'énergie ou de réduction de la pollution sonore.

Établissement de liens constructifs avec les peuples autochtones

Nous sommes déterminés à entretenir des relations constructives avec nos voisins des Premières Nations, avec qui nous partageons un intérêt, celui d’assurer la durabilité de nos forêts pour les prochaines générations. La Société communique régulièrement et systématiquement avec des chefs, des conseils de bande et des anciens des communautés situées à proximité de ses établissements pour s’assurer de tenir compte de leurs enjeux environnementaux, sociaux et économiques.

Création de forums de discussion

Conformément à notre approche en matière de développement durable et de transparence, nous avons lancé des plateformes de médias sociaux – Forum boréal au Québec en 2013 et Boreal Forum en Ontario en 2014 – pour favoriser l’ouverture du dialogue avec les intéressés des collectivités de la région boréale où nous pratiquons des opérations forestières. Ces deux forums présentent des analyses factuelles et indépendantes de l’état des forêts au Québec et en Ontario.

Courriels aux clients et parties prenantes

Notre stratégie de communication d'entreprise mise sur l’envoi de courriels hebdomadaires à nos clients et parties prenantes pour souligner nos initiatives de développement durable, dont des investissements et des projets liés aux changements climatiques.

Stratégie de développement durable

Dans son rapport sur le développement durable de 2010, Résolu s’est engagée à élaborer une stratégie de développement durable pour faire coïncider ses efforts en matière d’intendance de la forêt et de responsabilité sociale avec ses objectifs d’affaires. En 2011, Résolu a mis sur pied un comité du développement durable composé de cadres supérieurs et d’experts en la matière et elle les a chargés d’élaborer cette stratégie en tenant compte des intérêts et des préoccupations d’un certain nombre d’importantes parties prenantes.

 L’approche de précaution est un élément important de l’approche de Résolu en matière de développement durable; ce terme signifie qu’en cas de risques de dommages graves ou irréversibles, l’absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l’adoption de mesures efficientes visant à prévenir la dégradation de l’environnement. Nous soutenons les programmes de recherche qui analysent les effets de nos activités sur l’environnement et nous nous efforçons de trouver des façons d’améliorer notre performance. En menant des examens environnementaux avant l’implantation de nouveaux projets et en surveillant constamment notre performance, nous donnons suite à notre engagement à gérer de façon responsable les ressources naturelles dont nous avons la garde.

Notre stratégie en matière de développement durable vise à établir un équilibre entre la performance environnementale, sociale et économique afin d’améliorer notre position concurrentielle : en améliorant l’efficience des ressources pour abaisser, à terme, les coûts de la fibre, du carburant et de l’électricité; en instaurant des normes plus strictes que celles qu’exigent la conformité à la réglementation et la gestion des incidents environnementaux de manière à nous démarquer en tant que fournisseur de choix, respectueux de l’environnement; en faisant de Résolu un employeur concurrentiel; et en nouant des liens solides avec les collectivités locales dans lesquelles nous exerçons nos activités.

La stratégie de développement durable de Résolu comporte donc quatre volets, soutenus par des engagements publics que nous avons faits dans un certain nombre de domaines clés. La stratégie est résumée ci-dessous.

tableau de la stratégie de développement durable de Résolu, y compris les volets principaux et les domaines de performance clés

Développement durable – Surveillance et engagements

La responsabilité globale de notre performance en matière de développement durable incombe à notre président et chef de la direction, mais nous comptons également sur un comité du développement durable qui nous aide à respecter nos principaux engagements et à mettre en œuvre nos stratégies à cet égard.

organigramme de la structure de gouvernance du développement durable de Résolu

Le comité du développement durable est un groupe interfonctionnel composé de gestionnaires de haut niveau issus de plusieurs secteurs : des ventes aux ressources humaines, en passant par les achats, l’ingénierie et l’environnement, entre autres. Ce comité relève de l’équipe de direction et est présidé par le vice-président, Communications d’entreprise, développement durable et affaires gouvernementales. Le comité a pour mandat de recommander des stratégies, de fixer des objectifs et de mesurer les résultats, de surveiller la production des rapports et les communications, d’assurer l’amélioration continue et d’évaluer les attentes des parties prenantes et les tendances en matière de développement durable. Le comité est également chargé de surveiller les projets rattachés aux principaux engagements de la Société en matière de développement durable.

Pour plus de renseignements sur notre comité sur le carbone ainsi que le comité de l’environnement, de la santé et de la sécurité du conseil d’administration, consultez notre page Changements climatiques et énergie.