Prix et reconnaissance


INOVA-2017
Prix iNOVA 2017
Résolu remporte le bronze avec son rapport sur la RSE
Les prix iNOVA 2017, qui soulignent l’excellence des sites Web, ont reconnu le rapport en ligne sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) soumis par Résolu en lui décernant un prix de bronze en décembre 2017. Les prix iNOVAs sont remis chaque année pour récompenser les meilleurs sites Web d’entreprises au monde, de même que les équipes de conception et de développement qui aident les organisations à bâtir leur profil, leur image et leur réputation dans l’univers virtuel. Ces prix font partie du prestigieux programme des MerComm International Awards.
TVA-award
Prix de réduction des émissions de carbone de la Tennessee Valley Authority
Les usines de Calhoun et de Grenada accueillies dans le Cercle des leaders
En novembre 2017, la Tennessee Valley Authority (TVA) a décerné aux usines de Calhoun (Tennessee) et de Grenada (Mississippi) de Résolu le prix « Cercle des leaders », qui reconnaît ses clients ayant produit les émissions de carbone les plus faibles au cours de l’année. La cérémonie de remise s’est tenue à l’occasion de l’assemblée automnale des clients de TVA, à Gatlinburg (Tennessee). Il s’agissait des tout premiers prix de réduction des émissions de carbone que présentait la TVA dans le but d’encourager le développement durable et l’intendance dans la région.
Logo-top-100
Une des 100 entreprises canadiennes qui investissent le plus dans la R.-D.
Résolu : un des chefs de file du Canada en matière d’innovation
Pour la septième année consécutive, Résolu a été reconnue comme une des 100 entreprises canadiennes qui investissent le plus dans la recherche-développement. Cette liste annuelle, préparée par Research Infosource Inc., reconnaît les entreprises canadiennes les plus novatrices. Voici certains des projets novateurs de Résolu : un projet visant à déployer une technologie enzymatique de capture du carbone à notre usine de pâte de Saint-Félicien (Québec) en partenariat avec CO2 Solutions; notre usine de granules de bois alimentée à la biomasse à Thunder Bay, qui produit de l’énergie renouvelable et carboneutre; notre coentreprise avec Mercer International qui a pour but de développer des applications commerciales pour les filaments de cellulose, une nouvelle source de biomatériaux dérivés de la fibre de bois.
West Virginia Exports
Prix du gouverneur décerné à l’usine de Fairmont
La Virginie-Occidentale félicite l’usine de Fairmont pour ses exportations en Chine
Le 4 novembre 2017, Jim Justice, le gouverneur de la Virginie-Occidentale, et d’autres membres du gouvernement ont récompensé l’usine de Fairmont de Résolu pour ses exportations de pâte kraft blanchie recyclée en Chine. La cérémonie annuelle de remise des mentions récompense les entreprises de la Virginie-Occidentale pour l’exportation de leurs produits vers de nouveaux pays et leur contribution à la croissance des affaires commerciales dans l’État. En décernant la mention à Fairmont, M. Justice a remercié l’équipe de l’usine d’aider la Virginie-Occidentale à rivaliser sur les marchés mondiaux et d’exporter des produits prisés et respectueux de l’environnement vers la clientèle en pleine croissance de Résolu en Chine.
AFPA-award
Prix de leadership en matière de développement durable 2017 de l’AF&PA
Résolu récompensée pour son efficience énergétique et sa réduction des gaz à effet de serre
Le 3 novembre 2017, Résolu a reçu un prix de l’AF&PA dans la catégorie du développement durable pour son programme de réduction des GES. La Société s’était fixé, entre autres objectifs, de réduire de 65 % les émissions de GES (niveaux 1 et 2) dans ses établissements entre 2000 et 2015. Nous avons surpassé cette cible en améliorant notre efficacité énergétique et en utilisant des combustibles plus faibles en carbone. À la fin de 2016, la Société avait réussi à réduire ses émissions de GES de 73 % par rapport aux niveaux de 2000. « Plusieurs engagements au chapitre de l’environnement ont mené Résolu à mettre en œuvre des mesures d’améliorations volontaires et proactives, afin de réduire de façon draconienne les émissions de GES dans ses établissements », a affirmé Donna Harman, présidente et chef de la direction de l’AF&PA.